#AnInvitationToPiquia

Pour faire venir les responsables d'une catastrophe humaine et environnementale, Piquiá de Baixo, un village situé au nord-est du Brésil, a décidé d'organiser une fête d'anniversaire et de les inviter à un repas pas comme les autres.

Année2020
WhatPublicité
FIDH_BABEL_HEADER_FR.jpg
FIDH_BABEL_9.jpg
FIDH_BABEL_8.jpg
FIDH_BABEL_7.jpg
FIDH_BABEL_6.jpg
FIDH_BABEL_5.jpg
FIDH_BABEL_4.jpg
FIDH_BABEL_3.jpg
FIDH_BABEL_2.jpg
FIDH_BABEL_1.jpg
FIDH x BABEL 2.jpg

Depuis plusieurs décennies, Piquiá de Baixo, est entourée de l'industrie minière et sidérurgique. Les usines qui entourent la ville, parfois à quelques mètres des habitations, ont transformé le village en « zone sacrifiée ». 

 

Accompagnée par Babel, la FIDH a décidé d’inviter ces responsables à Piquià de Baixo, pour fêter ensemble les 30 ans d’implantation de Grupo Ferroeste – propriétaire d’une des usines – dans la ville. Sous forme de film, cette invitation - diffusée largement sur les réseaux sociaux - est accompagnée d'un dispositif social media et d'une pétition pour mobiliser au maximum l'opinion publique au Brésil et en Europe.

 

« Partout dans le monde, nous consommons sans le savoir de l'acier entaché par d'effroyables violations commises par des entreprises irresponsables. En partageant cette invitation à Piquiá, nous espérons que le public soutiendra la communauté dans sa lutte en exigeant que les entreprises assument enfin leurs responsabilités et réparent les dommages qu'elles ont causés » précise Maria Isabel Cubides, Program Officer Globalization and Human Rights Desk de la FIDH. 

Ne pas cliquer
giphy-21