Tout va bien, il y a houra !

Houra.fr simplifie la vie de milliers de Français depuis des années. Pour le faire savoir et réaffirmer auprès du plus grand nombre les fondamentaux de ce promoteur d’un modèle libératoire, le cybermarché, Babel conçoit une campagne destinée à tous ceux pour qui les courses sont encore un problème.

Année2014
WhatPublicité
01_BABEL_023_Case-Houra.jpg
02_BABEL_023_Case-Houra.jpg
03_BABEL_023_Case-Houra.jpg
04_BABEL_023_Case-Houra.jpg
05_BABEL_023_Case-Houra.jpg
06_BABEL_023_Case-Houra.jpg
07_BABEL_023_Case-Houra.jpg
08_BABEL_023_Case-Houra.jpg

Véritable antidote au stress des courses, houra.fr apporte une réponse à toutes les angoisses des consommateurs atteints de phobies en situation d’achat.

 

Il y a les blemmophobes, qui ont peur du regard des autres, quand ils achètent du papier toilette par exemple ;
Les angrophobes, qui craignent de se mettre en colère de manière exagérée quand ils peinent à ouvrir un sac plastique ;
Les catapédaphobes, aussi, qui angoissent à l’idée de grimper les rayons quand les produits sont difficilement accessibles ;
Ou encore les bradyphobes, qui paniquent devant un ralentissement en caisse.

 

Qu’ils se rassurent, comme le rappelle la nouvelle signature de marque : « Tout va bien, il y a houra ».

Ne pas cliquer
giphy-22